Comment être plus heureux au quotidien ?

Qu’est ce que le bonheur, vaste question n’est ce pas ?

On se demande tous comment l’atteindre, pour certains suivre la voix que la société nous propose serait la meilleure option, pourtant souvent on écoute notre entourage, nos amis et les mœurs de la société au lieu de s’écouter soit même. Et ceci est à mon sens l’une des pires des erreurs que l’on puisse faire dans sa vie, cette erreur nous permet pourtant de nous rendre compte de nos réels besoins qui ne sont pas d’écouter le monde mais plutôt d’écouter son cœur même si pourtant cela parait un peu cliché à dire. Comme dirait Jean-Claude Vandamme, il faut écouter le silence de l’âme et non le bruit du monde. Cela parait si simple à faire mais pourtant devenu compliqué avec l’évolution que l’Homme est en train de subir.

Tous les jours nous sommes sollicité par nos parents, nos supérieurs, nos amis pour faire ce qu’ils veulent, ils veulent que l’on rende un service, et nous pensons que ceci les rendrait heureux alors nous nous exécutons au risque de cumuler ces petites actions sur le long terme et de le regretter par la suite. Ceci est courant, on nous à toujours appris que pour être bien vu dans la société actuelle il fallait se mettre de côté et aider les autres avant tout pour éviter de leur faire de l’ombre. Ce concept est totalement absurde… en y réfléchissant quelques instants, il faudrait aider les autres avant de s’aider soi-même avant… c’est stupide. Nous ne pouvons donner ce que nous ne possédons nous même, pour cela il faut s’aider se donner à soi-même. Pour comprendre un peu mieux prenons l’exemple d’une famille dans un avion où l’oxygène manque et bien la c’est très simple, que faire? Il faut tout d’abord mettre se mettre un masque sur soi, avant de le mettre sur ces enfants autrement nous risquons de nous évanouir et de ne pouvoir aider ceux que nous aimons. Ca semble simple à comprendre mais difficile à mettre en place. Dans la vie c’est la même chose il faut d’abord s’écouter et comprendre ses propres besoins avant d’écouter les autres au risque de craquer et décevoir ceux que nous aimions tant.

Le bonheur c’est simple… d’abord se préoccuper de soi avant de se préoccuper des autres, pourquoi vivons nous??? Pour nous même avant tout, la personne la plus importante dans notre vie, c’est avant tout NOUS. Un concept qui est en fait une vérité universelle mais que la société à tendance à masquer… Il faudrait effacer ces propres besoins pour faire plaisir aux autres, alors que ces tout le contraire il faut d’abord prendre en compte ces propres besoins avant de prendre en compte les besoins des autres. On nous a conditionné depuis tout petit afin de ne pas faire trop de bruit, depuis l’enfance on ne pas exprimer ce que l’on ressent et surtout ne pas formuler de rêve, parce la vie est dure et il faut tout d’abord une sécurité. Nous sommes conditionnés, enfermés dans une grande boîte que l’on nomme la société et qui nous empêche de voir ce qu’il s’y passe à l’extérieur, on ne doit pu rêver et se contenter de ce que l’on a à l’intérieur de ce système. La grande boîte empêche de rêver pourtant les rêves sont la source de toute vie, c’est ce qui nous motive, nous donne de l’énergie et nous donne envie de nous lever chaque matin… Ce sont les rêves de nous enfants qu’ il faut ressortir pour enfin réussir à vivre et non à survivre comme trop de personnes le font dans la société.

Tout ce conditionnement, nous amène à prêter plus d’attention à ce qu’il se passe à l’ extérieur plutôt que que ce qu’il se passe à l’intérieur, pourtant si la richesse se trouve quelque part elle se trouve à l’intérieur de nous , nos besoins comme les rêves sont indispensable à notre bien être, autrement lorsqu’on ne prête pas assez attention à nous, la routine d’un mal être s’installe et comme l’être humain est un anima qui s’adapte très vite à toutes sortes de situations, on apprend vite à vivre avec ce mal être et ce manque grandissant de jour en jour. Apprendre à secouer l’enfant rêveur au fond de nous est indispensable pour vivre une vie qui mérite d’être vécu et ainsi atteindre le bonheur autrement nous ne ferons que survivre.

Voilà pour résumer il faut accepter de s’écouter soi même avant d’écouter le monde qui nous entoure pour identifier ses besoins et savoir les combler. Sachant que le besoin de tout Homme est de rêver pour pouvoir s’épanouir pleinement 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :