L’hypersensibilité : une force cachée

Tout d’abord qu’est ce que l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est avant tout un trait de caractère qui définit une personne qui a une plus grande sensibilité que la moyenne et ainsi est plus facilement touchée par des facteurs extérieurs de la vie. Ce trait de caractère se définit dés la vie intra-utérine. Quand à son degrés d’intensité, lui, il variera pendant le développement de l’enfant. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte, comme par exemple :

  • La maniére dont l’entourage de l’enfant a réagit à sa sensibilité excessive
  • La personne a t-elle subit des énevemens traumatisants (deuil, perte d’un proche, guerre…)
  • Est ce que la personne refoule sa grande sensibilité?

Même si une grande sensibilité possède beaucoup d’avantages, une grande partie de la population considère ce trait de caractère comme une grave pathologie. Mais ce n’est pas le cas même si l’hypersensibilité rime avec une plus grande stimulation aux niveau des sens et au niveau émotionnel, cela signifie que l’individu souffrira plus que la moyenne mais sera aussi plus heureux que les autres, puisqu’il ressentira les choses plus intensément. Etre hypersensible passe avant tout par la fierté d’être sensible même si la société à tendance à refouler cela.

Selon Elaine Aron, chercheuse en psychologie, qui est reconnue comme la personne la plus influente dans le domaine de l’hypersensibilité ; 15 à 20% de la population serait hypersensible, ce qui est représente quand même une masse assez importante de personnes ayant une grande sensibilité. Elaine Aron est devenue la femme la plus influente dans ce domaine depuis qu’elle à sortit son livre Ces gens qui ont peur d’avoir peur. Pour plus d’informations concernant l’hypersensibilité, je vous renvoie donc vers son livre. Si vous vous voulez d’ailleurs savoir si vous êtes hypersensible, il existe un questionnaire au début du livre qui vous indiquera plus ou moins si vous êtes hypersensible.

ces gens qui ont peur

 

L’hypersensible est donc à vif émotionnellement et physiquement

Les hypersensible sont autant à vif émotionnellement que physiquement.  Si une petite réflexion peut déclencher une crise de larmes ou de colère, ces personnes possédent également des sens accrus : les hypersensibles ont une oreille fine. Par exemple un simple bruit,  urbain devient un vacarme qui les empêche de se concentrer.

 

Pour résumer voici toute les caractéristiques que les hypersensibles sont successibles de développer : 

  • Hypersensibilité aux aliments ( goût, texture…)
  • Ne supporte pas du tout l’injustice
  • Désire au plus profond de lui apporter quelque chose au monde
  • L’hypersensible développe un sentiment de solitude de part son originalité
  • Recherche un sens profond à sa vie
  • Veut continuellement apprendre des choses
  • L’hypersensible possède plus de connexion neuronales ce qui le rend hyper-réactif
  • Il perçoit plus beaucoup plus d’informations, de perceptions et possède plus d’idées que les autres
  • Il est extrêmement empathique, il ressent les émotions des autres comme si c’était les siennes
  • Il connait de plus fortes émotions : il à facilement les larmes aux yeux, ou un sourire jusqu’aux oreilles
  • Peut paraître bipolaire puisqu’il passe très facilement d’une émotion à l’autre
  • L’hypersensible vit énormément dans l’émotif
  • Il est très créatif
  • Sensibilité des sens accrue ( ouïe, le toucher, l’odorat, la vue, le goût….)
  • L’hypersensible est aussi très observateur, il note les plus petits détails
  • Ne supporte pas les endroits trop peuplés

 

jordan-mcqueen-14250-unsplash

L’hypersensibilité au niveau neurologique 

Etre hypersensible veut aussi dire être doué d’une grande d’empathie, une qualité dont nous avons tous besoin aujourd’hui dans notre société. Cette facilité pour les hypersensibles à se mettre à la place des autres s’explique au niveau neurologique puisque ces derniers possèdent plus de neurones miroirs que la population en moyenne. Or ces neurones ont pour rôles de reproduire ce qu’elles voient, ainsi quand un hypersensible voit quelqu’un souffrir, il reproduira de manière involontaire l’émotion de l’autre.

L’empathie est une qualité très utile puisqu’elle permet de comprendre les autres au plus profond d’eux mêmes, ce qui est valable pour les autres est aussi valable pour la personne hypersensible. Cette personne sera donc plus conscient de ses propres besoins et de sa propre personne. Le problème c’est qu’avec cette grande capacité à se mettre à la place des autres, les hypersensibles ont  l’ impression de porter le monde sur leurs épaules, en absorbant les émotions de leurs proches et en partageant leurs souffrances.

Les hypersensibles raisonnent différemment 

Etre hypersensible signifie également avoir une intuition très développée, puisque comprenant mieux le monde extérieur et leur monde intérieur, les hypersecerveaunsibles ont axés à des informations dont ils n’ont sans doute peut être même pas conscient et ainsi agissent souvent par instinct. Ceci s’explique par le fait que les hypersensibles utilisent plus leur cerveau droit que le gauche. Alors que  l’hémisphère droit du cerveau est associé à la créativité et à l’instinct, le cerveau gauche lui est associé à la logique.

La majorité de la population utilise d’ailleurs son cerveau gauche ce qui met encore en opposition une personne  » normale  » et une personne hypersensible.

 

Hypersensibilité et surdoué : 

Tout d’abord il faut que je revienne sur la notion de surdoué, puisque beaucoup de stéréotypes circulent à ce sujet. Pour la majorité des gens, être surdoué veut tout simplement dire tout réussir et tout comprendre puisque ils possèdent un nombre de connexions neuronales beaucoup plus important que la moyenne. Or cette cet aspect n’est qu’une seule partie de la définition du’un surdoué. Le surdoué est avant tout quelqu’un de plus compréhensif et sensible puisqu’il voit autour de lui bien plus de choses que la moyenne. Cette sensibilité signifie aussi que les surdoués peuvent être pris d’un profond mal-être en observant le monde dans lequel ils vivent, étant différent, ils sont souvent mis à l’écart. Le plus attristant est que la majorité des personnes qui sont surdoués s’ignorent l’être. Selon les études 2 à 3 % de la population serait surdouée. Etre surdoué ne signifie pas forcément, être plus intelligent que les autres, cela signifie surtout penser différemment et se construire une vie différente des autres.

Mais quel est le lien entre surdoué et hypersensible ?

Le lien entre surdoué et hypersensible est assez facile à deviner puis qu’ un surdoué est en réalité un hypersensible avant d’être surdoué. Tout comme l’hypersensible le surdoué est un être  doté d’une incroyable sensibilité, puisque comme ce dernier il est doté d’un plus nombre de connexions neuronales. Que ce soit l’hypersensible ou le surdoué, les deux vivent dans une autres réalité que les personnes dites « normales ». Les deux possèdent donc un système nerveux très développé et ils sont tout les deux en proie à de hyper stimulation, de hyperesthésie et de l’hypersensibilité.

Voyons ensemble que signifie ces mots compliqués 🙂

Chacun de ces termes qui caractérisent l’hypersensible, signifie qu’il possède :

  • Une grande créativité, curiosité et une imagination débordande
  • Le surdoué est un très grand perfectionniste
  • Il est aussi doté d’une extrême lucidité
  • Il est facilement émerveillé par les plaisirs de la vie
  • Il apprécie fortement la solitude, et ne s’ennuie jamais quand il est seul
  • Il possède également une grande capacité d’ouverte
  • Il recherche la compagnie de personnes plus âgées
  • Il a des intérêts très variés, ce qui fait qu’il passe facilement d’un domaine à l’autre
  • Il possède un sens de l’humour très original ( souvent incompris d’ailleurs)
  • Son fonctionnement cérébral est en arborescence, cela signifie qu’une idée amène toujours plusieurs idées et ainsi de suite
  • Il aime les sensations fortes en musique et dans les arts

L’hypersensible est donc toujours dans le trop, dans l’excès et il ne s’arrête jamais, il ne fait que penser. Vivre comme ceci n’est pas un problème même si beaucoup de monde considère qu’une trop grande sensibilité est problématique aujourd’hui. Le problème que rencontre tous les hypersensibles c’est qu’en ayant un surplus d’idées chaque jour, ils ne peuvent pas toutes les réaliser.

anton-darius-thesollers-306223-unsplash (1)

Comment vivre dans un monde où l’hypersensibilité représente une minorité dans la population?

Pour cela il existe plusieurs méthodes mais la première est simple :

I] Arrêter de penser que vous avez un problème 

Tout le monde autour de vous ne cesse de vous répéter :  » il faut t’endurcir, le monde est dur tu sais, arrête de chialer pour rien, tu ne sera jamais heureux si tu continue comme ça !  »

Etre hypersensible ne possède pas que des aspect, au contraire être hypersensible présente ÉNORMÉMENT d’avantages, tels que :

  • Posséder une grande empathie, permetant de comprendre les autres au plus profond de leur être
  • Les hypersensibles possèdent une incroyable imagination et créativité, ce qui leur ouvre tout un panel de métiers à exercer, comme devenir écrivain, créateurs, inventeur, musicien, entrepreneur…
  • Ressentir nos émotions très intensément nous rend dynamique et enthousiaste au quotidien
  • Les hypersensbles doué pour l’apprentissage puisque nous sommes captivé par des centaines de sujets différents
  • Les hypersensibles sont également des personnes qui réfléchissent plus vite que la moyenne et possède donc une meilleure logique que la moyenne. Ils ont une meilleure capacité de réflexion que les autres

 

II] Pratiquer une activité qui développe la paix intérieur 

Les hypersensibles sont des êtres qui captent facilement les énergies à l’extérieur, il est alors essentiel qu’ils ne se laissent pas trop distraire par le monde extérieur, mais qu’ils se recentrent sur eux de temps à autres. Pour cela je conseille aux hypersensibles de pratiquer une activité comme la méditation ou le yoga. Ensuite il y a également la musique et les arts qu’y lui permettent d’utiliser leur créativité pour éviter de se faire envahir par leurs émotions, qu’ils auraient pu capter pendant leur journée.

 

26597339438_a03e7dbab5_o

 

III] Utiliser l’hypersensibilité comme une force

Comme je l’ai dit au dessus, l’hypersensibilité présente plus d’avantages que d’inconvénients, alors avant de se plaindre à cause de sa sensibilité, il faut réussir à tourner ses problèmes à son avantage, mais cela demande un développement constant pour pouvoir voir les choses autrement. Tout le monde est différent, certains plus sensibles, certains plus sportif, d’autres plus intellectuels…. Mais l’essentiel n’est pas de savoir si nous sommes meilleur que quelqu’un dans un domaine ou l’autre, il faut arrêter de se comparer en regardant les autres. Nous devons plutôt se regarder soi, pour savoir ce que l’on peut apporter au monde. Et les hypersensibles ont d’ailleurs beaucoup de choses à apporter à ce monde. A vous de savoir ce que c’est 🙂

IV] Donner du sens à son hypersensibilité

Aujourd’hui dans ma vie j’ai tendance à croire que si quelque chose arrive, il n’arrive pas par hasard et bien c’est exactement la même chose pour l’hypersensibilité. Si vous êtes différent des autres c’est qu’il y à une raison vous avez quelque chose à apporter au monde mais vous êtes le seul à pouvoir savoir quel est ce quelque chose. Vous êtes unique et possédait vos propres talents, c’est à vous de savoir qu’est ce que vous voulez réaliser.

Comme je l’ai dit plus haut cette hypersensibilité vous confère des qualités que le monde a besoin aujourd’hui, il vous suffit juste de vous entourer des bonnes personnes et de faire ce pour quoi vous êtes fait. Vous pouvez devenir écrivain, musicien, chanteur, entrepreneur, révolutionnaire, aider les autres ou créer des refuges pour animaux…

A vous de choisir ce que vous voulez devenir, et arrêter d’hésiter lancez vous 🙂

 

Voici quelques témoignages d’hypersensibles célèbres, pour vous motiver :

Marion Cotillard :

J’ai toujours eu une grande sensibilité… Mais cette hypersensibilité est compensée par une nouvelle aptitude à rire de moi-même et de mes réactions émotives, qui peuvent être démesurées. (Psychologies Magazine, 2012).

Scarlett Johansson :

Je suis née avec une grande capacité à sentir mon environnement et mon entourage. Cette sensibilité peut être positive […]. Parfois, je préférerais ne pas voir ce que les gens gardent à huis clos. (Interview Magazine, 2001)

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager et à l’aimer, si vous voulez plus d’informations allez faire un tour sur ces blogs :

13 commentaires sur “L’hypersensibilité : une force cachée

Ajouter un commentaire

  1. j’ai adoré ton article! Je savais déjà que j’étais hypersensible, ou du moins, je m’en doutais fortement, et je me suis totalement reconnue dans ton article… sauf que c’est peut être la première fois que j’en entend parler avec autant de détails et de façon aussi positive 😀 alors un grand merci à toi!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :